Catarisme, crosada, mite e realitat

Ginhac, a la Calandreta, cafè occitan amb Felip Martel

Dimècres 1r de Febrièr / Mercredi 1r Février  19h00

« Catarisme, crosada, mite e realitat »

Una recèpta de ma Tanta Nina:

Per  montar un bòn alhòli:

– vos cau un Especialista de la còsta plena, e aquí, qual melhor que Felip Martel nos lo podiá montar aquel alhòli que ne parlam? 

– una retira agradiva, plan caufada dins lo plen de l’ivèrn, e la bona aculhença dau mond de la Calandreta que sabon encara çò que « Convivéncia » vòu dire.

– d’amigas, d’amics, vautres, per partejar…

– un peçuc de pebre vengut d’amondaut per saique faire brossar la sauça ?

Revista L’Histoire, N°430, decembre de 2016:

mensuel N°430 daté décembre 2016

Les cathares, comment l’Église a fabriqué des hérétiques

Dans le Languedoc du XIIe siècle, des formes et des interrogations religieuses nouvelles ont vu le jour. 

Au XIXe siècle, on leur a inventé une histoire, le « catharisme », hérésie dualiste, lutte occitane contre des croisés venus du nord.

C’était oublier que l’hérésie était largement une invention des pouvoirs ecclésiastiques et princiers. 

C’était donner une cohésion à une région qui n’en avait pas. Notre dossier propose de quitter un moment l’imaginaire pour revenir aux archives.

A 7 oras dau vèspre: repais partejat, cadun pòrta quicòm de manjar, de beure, de dire…

A 19h repas partagé, chacun porte un quicomet, à manger, à boire, à dire…

Venètz nombrosas e nombroses…

 

 a la Calandreta de Ginhac, 19h, camin de carabòtas. (còsta lo licèu agricòla)

à la Calandreta la Garrigue de Gignac, 19h, chemin de carabottes. (à côté du lycée agricole)

Per trapar la sala / Pour trouver la salle :

  De Besièrs A75 sortida Clarmont d’Erau / Canet, prene Canet, traversar lo vilatge, sautar Erau e arribar a la D32 que va de Montanhac a Ginhac. Direccion Ginhac. Un pichon desenat de quilomètres, giradoira que va a drecha a Popian, St Bausèli, en fàcia a Ginhac, e a man gaucha cap al licèu agricòla e al camin de Carabòtas. Prene aquel camin passar davant lo licèu e la calandreta es aquí tocant, a drecha.

Se que non autorota A750 dusca a Ginhac, 2nda sortida en venent de Montpelhièr, 1ra aprèp lo pont sus Erau en davalant de Lodèva. Arribar aquí dins una giradoira, prene la direccion de Montanhac, Belarga, Canet en daissant Ginhac dins l’esquina. Primièira giradoira qu’encontratz puòi, a un parelh de quilomètres de la sortida de l’A750, cau prene a drecha lo camin de Carabòtas, licèu agricòla. Passar davant lo licèu e la calandreta es aquí tocant, a drecha.

Aquel qu’es pas content que se crompe un GPS (aquò empacha pas que se vire tanben lo cuol al vent).

De Béziers A75, sortie Clermont l’H. / Canet, prendre Canet, traverser le village, passer l’Hérault et arriver à la D32 qui va de Montagnac à Gignac. Direction Gignac. Une petite dizaine de km, giratoire qui va à droite à Popian, St Bauzille, en face à Gignac, et à gauche vers le lycée agricole par le chemin de Carabottes. Prendre ce chemin, passer devant le lycée et la calandrette est là à côté.

Sinon autoroute jusqu’à Gignac, 2ème sortie en venant de Montpellier, 1èra après l’Hérault en descendant. Arriver dans un rond-point, prendre la direction de Montagnac, Bélarga, Canet en laissant Gignac dans votre dos. Premier rond-point à une paire de km de la sortie de l’autoroute, prendre à droitele chemin de Carabottes et lycée agricole, passer devant le lycée et la calandrette est là à côté..