Joan Claudi Forêt au maset lo 28 de junh a Sant Guilhem

Per acabar una sason comola, rica, plan rica,
que recebèrem pas aqueste an que de tèstas de gondòlas per nòstres cafès òcs,
una annada que i vegèrem desfilar amb bonaür lo grum gròs, lo blanc dau pòrre, sonque de mond dau bon caire (lo nòstre!),
vos convidam a una serada un pauc especiala, dins lo bòn de la nuòch,
una darrièira serada amassa abans la necita desseparacion dau campòs estivenc, amb coma sanflorada, per lo darrièr Cafè Òc de la sason,

Joan Claudi Forêt au maset!

lo dimècres 28 de junh, ras de Sant Guilhem de Gelòna…

le mercredi 28 juin, à côté de Saint Guilhem le désert…

Dins un luòc encantat, recebrem Cristiana e Joan-Claudi, per charrar en occitan d’una parucion en francés,

de costuma lo mond fan lo contrari, mas reborsièrs nasquèrem, reborsièrs sèm.

E, per un còp, los Sautaròcs s’assetaràn plan suaus còsta los Espelhats, per l’ocasion endimenchats coma d’ametlièrs florits, los Badaires badaràn, los Innocents ensajaràn (es pas ganhat d’a fons…) de retrobar un pauc d’èime, vendràn saique un parelh de Bomians o una veitura de Frocandons, e los Ases bramaràn, brama que bramaràs, dins lo temps que la caravana de la vèrbia e dau saupre de nòstre amic passarà son trin.

E rau!

Escaisnoms/ Surnoms: Sautaròcs = Saint Guilhem/ Espelhats = Puéchabon/ Innocents = Aniane/ Badaires = Argelliers/ Bomians = Le Pouget/ Frocandons = Lodève/ Ases = Gignac.

 

Le premier volume de l’ouvrage« Regards sur le patrimoine en Pays Cœur d’Hérault », intitulé« Le long du fleuve Hérault » est un parcours sensible élaboré par Jean-Claude Forêt, écrivain, et Luc Micola, photographe, et librement inspiré de monographies de sites réalisées par la CAPECH (Coordination associative du patrimoine en Pays Cœur d’Hérault).
Ce deuxième numéro de la collection Les carnets du Cœur d’Hérault est disponible, en consultation dans les mairies et bibliothèques du territoire, et à la vente au tarif de 6€ dans plusieurs sites du Pays Cœur d’Hérault.

Un parcours sensible pour découvrir le territoire du Cœur d’Hérault
Pour comprendre un territoire, on peut s’y prendre de différentes façons : regarder et interpréter le paysage qui défile le long de l’autoroute, en étudier l’histoire multi-séculaire, en apprendre la langue, réaliser une monographie par commune et par site, rencontrer tous les habitants… ou bien, tout simplement, s’imprégner de l’odeur de la garrigue après la pluie. Et pourquoi pas faire tout cela en même temps ! C’est ce que nous invite à réaliser à lui tout seul ce carnet qui se présente comme un « parcours sensible ». Premier d’une série de trois ouvrages, « Autour du fleuve Hérault » part à la découverte d’une première partie du Cœur d’Hérault, territoire languedocien situé à la porte de Montpellier, entre fleuve Hérault, Clermontais et Lodévois-Larzac.

 

« Je me suis vu confier la rédaction de ce cahier n° 1 ; deux autres devraient suivre dans les deux ans à venir, écrits par d’autres auteurs. Il s’agit d’un itinéraire poétique et didactique « le long du fleuve Hérault » (c’est le titre), jalonné d’une quinzaine de sites patrimoniaux qu’on m’a proposé de présenter : par exemple le Roc de Pampelune à Argelliers ou le dolmen du Pouget, les chapelles, églises ou châteaux d’Aumelas, Aniane, Gignac, Saint-Pargoire, Nébian, Paulhan, Clermont-l’Hérault…

J’aime les travaux de commande et les exercices à contraintes, j’aime aussi (ce qui n’est guère original) les espaces à arpenter, les vieilles pierres chargées d’histoire et couvertes de pariétaires, les recoins secrets de pays qui réservent des bonheurs inespérés.

Le livre est écrit en français, mais il va sans dire que l’occitan y occupe une place essentielle, car les pierres de chez nous sont les mots sédimentés d’une très vieille langue. »

Jean-Claude Forêt

 

Dins la practica / en pratique:

Au maset i a una chiminièira e una grasilha, doncas manjarem la saucissa de Lina. (Coma animal totemic d’Argelièrs trastejam encara entre lo muscle o la saucissa. De discutir.)

Lo ceucle ofrirà la grasilhada mas seriá plan de nos dire (per retorn de mèl o sonada telefonica) lo nombre que vendretz que crompessèm los quilomètres porcassièrs que caudrà.

Lo mond auràn pas que de portar una intrada o un desèrt e un pauc de vin.

Las vegetarianas pòdon venir de Seta, e las lentilhas de la Maria-Lina seràn las plan vengudas. (lo fricandèu tanben)

 

Vos esperam a la remisa de Brunan, D4:

Après lo pont dau diable, prene la rota de Sant Guilhem, passar davant la bauma de Clamosa. L’ostau, un magazin ancian vengut sala municipala es au long de la rota, un quilomètre e mièg pus luònh, costat montanha, abans Sant Guilhem.

Pargue per las veituras a costat. Repais partejat tre 7 oras dau vèspre. Possibilitat de picar un cabús dins Erau, un pauc dejós, amb jacozis naturaus.

 

Au mazet il y’a une cheminée et un grill, donc nous mangerons la saucisse de Line. (On hésite encore dans le choix de l’animal totémique d’Argelliers entre la moule ou la saucisse. C’est à débattre.)

Le cercle offrira la grillade mas nous vous remercions de nous dire (par retour de mail ou appel téléphonique) le nombre que vous serez afin que nous achetions les kilomètres de porcs nécessaires.

Pour compléter vous n’aurez qu’à porter une entrée ou un déssert, un peu de vin.

 

Nous vous espérons à la remise de Brunan, D4:

Après le pont du diable, prendre la route de Saint Guilhem, passer devant la grotte de Clamouse. La maison, salle municipale, est au bord de la route, un km et demi plus loin, côté montagne, et bien avant St Guilhem.

On peut se garer à côté. Repas partagé dés 19h. Possibilité de nager dans l’Hérault, en contrebas, avec jacuzzis naturels!

 

Per comandar la saucissa / Pour commander la saucisse. Abans diluns 26 / avant lundi 26

cercle.occitan.max.roqueta@gmail.com

04 67 57 32 21

07 63 15 30 17

Se i a quicòm que truca / en cas de problème
06 73 20 98 26 (felip)
07 82 66 80 12 (joan-claudi)
07 63 15 30 17 (domenge)